Oeuvres de Bienfaisance de Sleep Country

Depuis le tout début, nous avons tenu à faiare quelque chose pour les collectivités où nous vivons et menons des affaires. Nous voulons plus que tout soutenir les organismes de bienfaisance locaux dont la mission consiste à venir en aide aux enfants et aux familles dans le besoin. Cette page contient les logos de plusieurs œuvres de bienfaisance avec lesquelles nous collaborons. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des nombreuses possibilités que vous avez de travailler à nos côtés. Ensemble, nous pouvons faire toute la différence dans nos communautés!

Dons de matelas

Si vous ne souhaitez pas garder votre vieux matelas lorsque vous en achetez un neuf chez Sleep Country, nous serons heureux d’en prendre possession moyennant des frais environnementaux de 15 $ par article. Ces frais modiques nous aident à contribuer à des programmes de charité et de recyclage. L'année dernière, nous avons réussi à faire don de plus de 50 000 matelas et sommiers à des familles dans le besoin. De plus, nous avons envoyé au recyclage plus de 92 000 matelas qui ne pouvaient pas faire partie d'un programme caritatif.

Les organismes suivants sont parmi les bénéficiaires du programme de dons de lits : Furniture Bank à Toronto, Heart of the Northeast à Calgary, Bissell Centre à Edmonton et Western Regional Advocacy Group Society en Colombie-Britannique.

Livres et Pyjamas

Chez Sleep Country, nous savons qu'une bonne nuit de sommeil commence par un agréable coucher. Cependant, bon nombre d'enfants canadiens vivent dans la pauvreté, souvent sans connaître le confort d'un pyjama ou d'une histoire qui les fait rêver. Entre le 1er août et le 31 août, nous accepterons des dons de livres et pyjamas pour enfants qui sont neufs ou en bon état dans tout magasin Sleep Country au Canada pour aider à offrir une meilleure nuit de sommeil aux enfants dans le besoin. Les dons seront distribués dans les collectivités locales par des organismes de bienfaisance comme l'Armée du Salut. Un meilleur lendemain, ça commence par un meilleur coucher.

Enfants au chaud

Depuis 1998, la campagne ‘Donnez un manteau à un enfant’ de Sleep Country, au profit de l’Armée du salut, a procuré des vêtements d’hiver convenables à des milliers d’enfants canadiens dans le besoin. Au mois d’octobre, nous avons recueilli des manteaux d’hiver neufs ou propres et en bon état à tous nos  magasins Sleep Country  à travers le Canada. 

Movember

À chaque mois de novembre, les hommes et les femmes de Sleep Country participent à Movember afin de sensibiliser les gens à la santé des hommes. Nous encourageons notre équipe à amasser des fonds afin d’aider à combattre le cancer de la prostate et le cancer des testicules, ainsi que les problèmes de santé mentale. Notre campagne Movember 2014 nous a permis d’amasser plus de 5 600 $ pour la santé des hommes.

L’initiative Sleep Out (Dormir dehors) de Covenant House

Covenant House de Toronto est devenu le plus important refuge pour jeunes sans-abris au Canada. Au cours des trente dernières années, il a apporté espoir et opportunités à plus de 85 500 jeunes itinérants. L’organisme fournit de l’assistance 24 heures par jour et 7 jours par semaine en temps de crise et offre le plus grand éventail de services sous un même toit, incluant des services de counseling, d’éducation, de soins de santé et d’assistance professionnelle. Il fait partie d’un réseau comportant 21 sites qui s’étend de l’Alaska à l’Amérique latine incluant Vancouver, et qui dessert plus de 57 000 jeunes.

Le 21 novembre 2013, Christine Magee ainsi que plus de 30 leaders du monde des affaires et des activités communautaires ont renoncé à une bonne nuit de sommeil afin de soutenir les jeunes lors de l’initiative Sleep Out (Dormir dehors) de Covenant House. Ils étaient parmi plus de 400 PDG qui ont dormi dehors pour les jeunes de la rue dans 12 sites Covenant House à travers l’Amérique du Nord. La campagne a pour objectif de sensibiliser les gens à la situation déplorable des jeunes sans-abri et d’amasser des fonds pour leur venir en aide. Cette année, l’événement a permis d’amasser plus de 763 000 $.

La banque alimentaire de Richmond

La banque alimentaire de Richmond  est un centre dynamique qui relie les gens entre eux et offre des aliments et des services essentiels à la santé et au bien-être  – la marque distinctive d’une communauté où règnent la compassion et la bienveillance. À la mi-juillet, l’équipe des achats de l’Ouest chez Sleep Country a collaboré avec la banque alimentaire de Richmond afin d’effectuer quelques travaux de maintenance et organiser leur installation pour mieux accueillir ceux qui visitent leur site et qui ont besoin de leurs services quotidiennement. 

Services de désintox pour les jeunes (Youth Detox Services)

Le programme de désintoxication des services de la Youth Detox est un programme de placement volontaire en résidence qui fournit des services de désintoxication et de suivi aux jeunes de la rue, de 13 à 21 ans, aux prises avec des problèmes de dépendance à l’alcool ou aux drogues. Depuis le tout début, Sleep Country s’est toujours engagé à redonner aux communautés où ses clients et employés vivent et travaillent. En juin dernier, l’équipe de gestion de la distribution de l’Ouest chez Sleep Country a décidé de s’occuper d’un centre de désintox local en effectuant des travaux de paysagisme et de maintenance des locaux pour que la maison est vraiment l’air d’un foyer.

Centre de traitement Pacifica (Pacifica Treatment Centre)

Le Pacifica Treatment Centre offre un programme de traitement en résidence aux personnes qui ont des dépendances à l’alcool ou aux drogues. Sleep Country et Pacifica reconnaissent que de bonnes nuits de sommeil doivent faire partie intégrante du processus de guérison, et au mois d’avril 2012, Sleep Country Canada en partenariat avec Restwell, a procuré 35 matelas de format simple et bases de lit-tiroir au Pacifica Treatment Centre.

L’organisme Sleeping Children

L’ organisme canadien de bienfaisance enregistré, Sleeping Children Around the World (SCAW), a été fondé en 1970 par Margaret et Murray Dryden, dans le but d’aider les enfants des pays en développement à profiter d’un sommeil confortable et réparateur.

Chaque don de 35 $ permet d’offrir un ensemble de literie à un enfant habitant un pays en développement. Ces dons proviennent de donateurs qui croient au concept du don volontaire, puisque l’organisme n’expédie pas d’envois postaux ni de rappels. Tous les dons sont entièrement consacrés à l’achat de ces ensembles de literie. Ces derniers comprennent des articles essentiels, tel que moustiquaires, matelas, oreillers, couvertures et draps, couvre-sol en plastique, uniformes scolaires, fournitures scolaires, etc. Les moustiquaires sont des articles très importants puisqu’ils servent à prévenir la transmission de la malaria et autres maladies transmises par les insectes, ce qui favorise l’amélioration de l’état de santé des enfants. SCAW coordonne la distribution des ensembles de literie dans les pays en développement, sur une base annuelle, et avec l’aide de bénévoles outre-mer. Les ensembles de literie favorisent l’équité de genre dans ces pays en distribuant 50% des ensembles de literie aux filles et 50% aux garçons.

Sleep Country Canada est très enthousiaste de participer à ce projet et sait combien il est important pour ces enfants d’obtenir de bonnes nuits de sommeil. L’année dernière, Christine Magee s’est jointe à un groupe de bénévoles canadiens qui ont livré 5 000 ensembles de literie à des enfants en Inde et donné un peu d’espoir à ces jeunes dans le besoin. En procurant un ensemble de literie à un enfant de ces pays en développement, nous leur donnons l’espoir de se sortir de leurs difficiles conditions de vie. Selon des sondages menés auprès des enseignants, le rendement et l’assiduité à l’école des enfants qui ont reçu un ensemble de literie se sont améliorés. En 2009, SCAW a réalisé le rêve de Margaret et de Murray de distribuer 1 million d’ensembles de literie. D’ici la fin de 2011, près de 1,2 million d’ensembles de literie auront été distribués depuis l’implantation de cet organisme de bienfaisance. L’objectif est de distribuer le prochain million d’ensembles de literie au cours des 10 prochaines années.

Journée de sensibilisation à la reconstruction mammaire

Le mois d’octobre est le mois de la sensibilisation au cancer du sein, et le 19 octobre 2011, le Canada célèbrera la toute première Journée nationale de sensibilisation à la reconstruction mammaire. Afin de promouvoir la sensibilisation et l’éducation envers cette cause importante, Sleep Country est très heureux de s’impliquer en posant des affiches dans certains magasins sélectionnés.

Quelques statistiques intéressantes :

  • Le cancer du sein est le cancer le plus courant chez les femmes canadiennes et la mastectomie demeure le traitement chirurgical le plus courant.
  • En 2010, près de 45 000 mastectomies ont été effectuées sur des survivantes du cancer du sein au Canada. De ce nombre, approximativement 92 pourcent n’ont pas eu recours à la reconstruction mammaire, malgré une myriade d’options disponibles en tant que services médicaux totalement couverts par l’assurance, au Canada.
  • Un nombre incroyable de femmes n’ont pas recours à la reconstruction mammaire, et les principales raisons sont le manque de sensibilisation et le fait que dans un combat contre le cancer, la quête pour la survie annihile l’aspect esthétique du rétablissement.

La journée nationale de sensibilisation à la reconstruction mammaire est une initiative nationale majeure menée par des chirurgiens plasticiens et des spécialistes de la chirurgie reconstructive mammaire à travers le pays, et soutenue par un éventail de groupes d’étude clés formés à partir de spécialistes en nursing, de la Fondation canadienne du cancer du sein, la Société canadienne des chirurgiens plasticiens, l’industrie du matériel médical ainsi que de groupes de soutien aux femmes atteintes du cancer du sein et des patientes qui ont subi avec succès une reconstruction mammaire.

L’organisme SchoolBOX

Une bonne instruction est l’un des éléments essentiels dont les enfants ont besoin pour assurer leur développement. SchoolBOX est un organisme à but non lucratif, qui s’est engagé à soutenir le droit de chaque enfant à une instruction de base, en Amérique Centrale. Cet été, Sleep Country a fièrement présenté le collecteur de fonds pour l’événement Cycle 4 de SchoolBOX. Le collecteur de fonds est une personne qui parcourt 8 000 km en vélo, à travers le Canada, afin d’amasser des fonds et sensibiliser les gens au travail de l’organisme SchoolBOX. Grâce à cet événement, SchoolBOX espère amasser suffisamment d’argent pour bâtir une école et fournir les cahiers et crayons dont ont besoin 8 000 enfants pour leurs études. Chaque kilomètre parcouru à vélo apporte de l’espoir à un enfant, et ensemble, nous pouvons faire une différence dans le monde.

Le Y des Femmes

Le Y des Femmes de Toronto se consacre à l’amélioration de la qualité de vie des filles et des femmes. Il les aide à sortir de la violence, trouver un hébergement sécuritaire et du travail, ainsi qu’à développer leurs compétences et leur confiance en elles. Le Y des Femmes croit, qu’avec un soutien adéquat, les femmes et les enfants qui ont été confrontés à la pauvreté et à l’itinérance peuvent réussir une fois qu’ils vivent en sécurité et qu’ils reçoivent de l’aide et de bons conseils; les femmes qui ont souffert de violence PEUVENT rebâtir leur vie et les filles qui sont entourées de soins et inspirées PEUVENT aller de l’avant. Sleep Country Canada est fier de fournir des lits aux 300 unités du Centre de Elm Street. Le Y des Femmes de Toronto est en mesure de procurer le soutien nécessaire à des milliers de filles et de femmes pour les aider à changer de vie.

La Maison Anselma

Tout à commencé en 1978, dans une maison de la rue Duke à Kitchener; elle s’appelait la Maison Anselma, et elle porte toujours ce nom aujourd’hui. La demande d’hébergement ayant augmenté, un nouveau gîte comprenant 20 lits fut construit en 1989, sur la rue Ann à Kitchener. En 2011, un nouvel abri de 45 lits fut construit sur Heritage Drive à Kitchener. Jusqu’à 2001, la Maison Haven et la Maison Anselma ont fonctionné en tant que deux organismes séparés. Cependant, en 2001, la Maison Haven et la Maison Anselma ont fusionné afin de former les Services de transition et d’hébergement pour femmes violentées de la région de Waterloo. À ce moment-là, les Conseil d’administration ont également fusionné et un directeur exécutif fut assigné pour gérer les deux centres.